Fin d’une controverse : la Beauce et ces toponymes –ville

Audeville, ode vile, eaux de ville ?

Péronville pour “paieront vils” ?

Outarville ou tare vile ?

Chers habitants de Françay, du Blésois, de Petite Beauce, et de Beauce, mesdames et messieurs, maires et conseillers municipaux,

Les noms de lieux de Beauce ressemblent phonétiquement très souvent à des blagues belges. Je le sais, j’en suis. Ainsi Mondonville-Sainte-Barbe, sur Moutiers en Beauce, peut facilement s’orthographier, en retrait de la grande voie romaine d’Orléans à Chartres, côté chartrain, avant le poste de frontières antiques entre ces deux diocèses romains, « Mon don vil ? Seing te barbe ? », le temps de vérifier un peu la marchandise, à la barbe et au nez des savants p(h)arisiens. Je paris ainsi que…

Angerville (78) restera une controverse byzantine

sur les haricots ou sur le sexe des anges ? d’aise en jeux…

La raison est-elle connue ? Oui, là (villa ?), la Beauce est tenue par les Francs saliens, des Belges, anciens Cimbres et Teutons romanisés, depuis le milieu du IVe siècle, bien avant Clovis et son ascendance restée s’ébattre dans les forêts et les marais de la Gaule belgique, en frontière face à la barbarie germanique rhénane. J’ai étudié cela là (Françay, Francillon…) et sur place de par mon ascendance.

Le Marais parisien n’est qu’à 37 mètres d’altitude… Voyez la vôtre !

Ce caractère de comiques hauts du monde à l’envers, croyez-en Jules César et le Delta du Nil, est à découvrir dans cette plaine, en ce moment pleine, sur Géoportail. Pour preuve, l’année passée, le blé est parti à Shanghai via Dunkerque… pour le carne-avale… Celui de Touraine et de la Vienne se paie le luxe, protestant, du port de la Rochelle une nouvelle fois réformé. At’n’aise, une foi(s) !

Saran (45), ça rend quoi ? aux Beaucerons ?

Pour vous amuser vous aussi avec cette phonétique romano-franque un peu « guère hier » et assez peu faune éthique de Région Centre, j’ai produit pour vous, en cadeau, ce jeu de jeux de mots et de maux qui vous détendra agréablement et vous fera voir les noms de lieux de Beauce, ses toponymes, sous un regard FORT différends

pour amender les terres… Elles baissent !

Ce jeu des toponymes, avec pour exemple Françay, entre autres, est à la portée de qui aime les sciences agricoles rurales et leurs noms de lieux. Essayez avec les vôtres qui peuvent servir d’apprentissage et de jeu de société spirituel… à décorer et à partager, pour participer et prolonger notre Salon de l’Agri culture… et pour connaître nos terroirs g’astronomiques.

Prenez-en de la hauteur !

Prenons le Stromboli !

MARE NOSTRUM !

Pour le damier de ce jeu, voyez-en l’origine et la nature dans cet article : La centuriation romaine de la Beauce par CAESAR !

En vous souhaitant une bonne découverte de notre ancienne faune éthique, un peu barbare, art pour y faire face, je vous prie d’agréer mes sentiments les meilleurs.

Nicolas Huron, historien en milieu rural et sur http://patrimoine-rural.com/

PS : L’absence de https://  à mon propre blog propre est par défaut. Courriel, lien de secours avec cartographie et photos à ne pas cliquer, vous y êtes déjà… Mais t’y es ! Métier !

Remarque : Pourquoi Mondonville-Sainte-Barbe, comme exemple, en limite des deux anciens diocèses romains de Chartres et d’Orléans ? Car, y ayant eu de la famille paysanne nourricière, j’y ai passé un peu mon enfance dans les champs, les fossés de drainage et les chemins d’exploitation.

Complément ? Complet ment ? Con plaid m’en…

Mondonville-Sainte-Barbe,

où en est la chapelle de son nom ?

Cartes et photographies, et remarques de médiéviste, à la suite…

Mondonville-Sainte-Barbe, plaine de Beauce,

de boss et pleine de bosses pour le 4 heures !

Temps de misère, contre l’Anglais, et autres Huns,

et de prospérité bien française…

Approchez, approchez !

Encore, encore, en corps…

Il est vrai que l’on s’y distrait comme on peut…

dans les cours fermé(e)s de Beauce !

Une autre raison ?

Argobast ?

DSCN6658

Mondonville-Sainte-Barbe, hameau près de la voie romaine et des carrières…

Mur à la maçonnerie semblant de style Philippe Auguste

et derrière, tours des Guerres de Religion

Photo Nicolas Huron

DSCN6655

Ferme de Jean Simon, de Monique, née Depussay, et d’Antoine Simon,

dont j’ai toujours connu le frigo presque vide… Donc la ferme !

Photo non retouchée Nicolas Huron

DSCN6665

Mondonville-Sainte-Barbe ou Mondonville-Saint-Barbe ? Faut voir…

Le chemin de mon noyer et de mon école buissonnière…

rares les buissons… dans le coin.

Photo Nicolas Huron

DSCN6654

Maison médiévale très reconnaissable de Mondonville-Sainte-Barbe

Ouverture gauche de la fin du XIIe ou du début du XIIIe siècle

(porte de premier étage comme c’est le cas à l’époque ?)

et baie droite de la fin XVe ou du début XVIe siècle.

Photo Nicolas Huron

DSCN6635

Le clocher de Moutiers en Beauce. Un grand homme vous y regarde encore !

Béni par le ciel ce jour de pluie, lundi 28 octobre 2019.

Photo Nicolas Huron

Ce contenu a été publié dans Histoire locale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.