Courrier d’amours agricoles pour le Salon de l’agriculture

Chers habitants d’Eure-et-Loir, mesdames et messieurs, maires et conseillers municipaux,

La science des noms de lieux, de nos origines, la toponymie se relit et innove. Voyez-en cet exemple simple de géomorphologie près de Gallardon :

Écrosnes (28), avec ἐκροή dans https://bailly.app/ (dictionnaire de grec ancien) sur l’Ocre, rare rivière du plateau à voir sur Géoportail.

Écrosnes (28)

près de Gallardon et d’Ablis

en limite de Beauce et de l’Hurepoix, en desserte de Paris…

du grec ancien ἐκροή géographique :

écoulement, cours d’eau, courant,

plutôt rare et notable en Beauce…

pourtant elle coule

l’Ocre

Pour accéder à cette phonétique faune-éthique gréco-romaine de Région Centre, j’ai produit ce mode d’emploi assez simple ou celui-ci bien plus fort en cadeaux. Essayez avec les vôtres qui peuvent servir d’apprentissage et de jeu de société spirituel… à décorer et à partager, à l’occasion du Salon de l’Agri culture… et pour connaître son terroir.

En vous souhaitant une bonne découverte de notre ancienne faune éthique, je vous prie d’agréer mes sentiments les meilleurs.

Nicolas Huron, historien en milieu rural et sur http://patrimoine-rural.com/

PS : L’absence de https://  à mon propre blog propre est par défaut.

Remarque : Pourquoi Écrosnes, comme exemple, en limite de Beauce et d’Hurepoix ? Car j’y ai de la famille… dans la chasse et l’agriculture.

Écrosnes a fait, selon son sens latin, forcément atelier

préhistorique, gaulois, gallo-romain, franc, français, etc.,

fait maintenant fée, mains tenant, atelier pédagogique

de patrimoine rural d’aujourd’hui, voire du XXIIe siècle…

T’as le… ? Thales ? THALES ? Talle ? Thalle… en…

Un dico ? Un maître d’école ?

Des savoirs ?

Des racines ?

Une antenne, l’est ?

((((((((((((( UNE HANTE… )))))))))))))

Ce contenu a été publié dans Histoire locale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.