Série : Sauvegarder et diffuser nos sources historiques n° 1

Le cadastre ancien est une mine d’or pour les historiens du futur. La cartographie des anciens chemins et des anciens noms de lieux de la commune apporte une somme considérable d’informations sur son histoire. Ce gisement de connaissances historiques n’en est qu’à ces début d’exploitation pour comprendre le terroir sur lequel nous vivons.

0 005 0

0 006 0

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Destruction d’Orléans et création de la ville de Tours

Cet article est la réponse à la vignette-devinette T1.

Les Romains avaient conquis le sud de la Gaule transalpine entre 125 et 118 avant Jésus Christ, pour y créer vers 70 avant Jésus Christ une province romaine. Celle-ci était gérée par le sénat républicain romain, et prendra le nom de Narbonnaise sous l’empereur Auguste, après la conquête du reste de la Gaule par Jules César. Le nom de la Provence provient de cette province romaine.

En 58 avant Jésus Christ, Jules César, proconsul de cette province, profita, de la migration des Helvètes, Gaulois de la Suisse actuelle, poussés à la fuite par les Germains, pour juguler les prétentions germaniques des Alamans et des Belges sur la Gaule, et s’en servir pour asseoir l’autorité de Rome sur le reste des nations gauloises.

Les nations gauloises avant la Guerre des Gaules

Les nations gauloises avant la Guerre des Gaules

Pendant cette conquête, l’actuelle Région Centre Val, fut considérablement impactée. Les destins des nations gauloises des Carnutes (Chartrains, Orléanais, Blésois…), des Turons (Touraine) et des Bituriges (Berry), furent totalement bouleversés.

La révolte générale de la Gaule en 52 avant Jésus Christ

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Un commentaire

Andecaves gallo-romains : un monde souterrain

Cet article est la réponse à la vignette-devinette v7. Il est tiré de “L’histoire d’Artannes-sur-Thouet à travers ses noms de lieux”.

La région historique de l’Anjou qui est un méga toponyme d’origine gauloise. La ville d’Angers et le pays d’Anjou proviennent de la même racine : le peuple gaulois des « Andes ».

 

Le peuple gaulois des Andes

Le peuple gaulois des Andes

Les phantasmes…

Une légende nous indique qu’à l’issue de la guerre de Troie, Ajax et de nombreux Troyens s’échappèrent de la ville et se seraient réfugiés sur la côte atlantique, auraient remonté la Loire et auraient fondé la cité de « Egada », devenue ultérieurement Angers. Cette légende, issue d’une propagande, est bien sûr difficile à croire et il faut chercher à Angers et à l’Anjou, une origine plus sérieuse.

Le début des recherches

D’après les étymologistes du XIXe siècle, Angers proviendrait du mot gaulois aigue ou ègue qui désigne l’eau. Ce nom serait issu des nombreux cours d’eau qui parcourent cette région. Cette hypothèse ne nous semble pas non plus acceptable.

L’examen des sources historiques

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Vignettes devinettes : mystère de …

Pour agrémenter notre connaissance historique et poursuivre l’aventure de cette science humaine, l’Histoire, maitresse de toutes les sciences, je lance les vignettes-devinettes portant sur des découvertes extraordinaires et étonnantes.

Vignettes-devinettes titre

Ces vignettes-devinettes posent une question dont la réponse est sur ce blog.

v1

v2

Continuer la lecture

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les anciennes interprétations du toponyme Limeray

Les premières interprétations de l’origine du nom Limeray ont été faites par Albert DAUZAT et Charles ROSTAING dans leur Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France (Paris, 1963, réimp. Paris, 1978). Pour ses auteurs, Limeray proviendrait d’un d’homme d’origine germanique Lithomar, ou Lithomeri, avec le suffixe –iacum.

Pourtant cette interprétation a été rééditée par Ernest NEGRE, dans son ouvrage Toponymie Générale de la France (3 volumes, Genève, 1990-1991 ; article 12717, p. 753, tome II) : un nom d’homme germanique Liutmarus.

Cette interprétation est tirée de Marie-Thérèze Morlet : Les noms de personnes sur le territoire de l’ancienne Gaule du VIe au XIIe siècle (Paris, 1968, 1972,1985). Continuer la lecture

Publié dans Non classé | 3 commentaires