L’église Saint-Vincent de Neuvy-le-Roi (Indre-et-Loire)

Grâce aux perfectionnements de la toponymie, une des branches linguistiques fructueuses de l’Histoire, on peut faire progresser l’étude de la compréhension de l’église Saint-Vincent de Neuvy-le-Roi (37).

Lire cet article complémentaire pour mieux comprendre.

Exemple de lois de l’attraction en grande sémantique :

Le toponyme du patron des vignerons, des taverniers et des vinaigriers, dont le culte est lié à l’humour et au pardon, de l’église Saint-Vincent de Neuvy-le-Roi (Indre-et-Loire ; 37), évoque une nouvelle installation habitable, sentiment de vie et de victoire, la royauté du Christ et sa Résurrection, et celle du roi, son représentant sur terre pour les affaires temporelles, du « roux à » l’aurore, et de la couleur rouge du sang des victoires et de celui de la Passion, couleur de la puissance du Christ, etc.

Son nom évoque aussi l’occident, l’oxydant, pays du crépuscule de la ferraille, par sa rouille, et de l’automne, couleur du toponyme, prélude à l’hiver, ou à la tombée rouge du jour et aux espérances planétaires de sa renaissance au matin à l’orient, alors riant, à l’or riant… et pétillant.

D’autres évocations un peu plus humoristiques peuvent être nées d’un salutaire état d’ivresse : « neuve vie », « noeud vie », « noeuds viles », « Leu roues a », etc. Tout un poème… dont quelques concepts ont été évoqués ci-dessus.

et…

Ai-je manqué à mes deux voir, mets devoirs, si yeux, cieux… ?

On peut sentir ou non,
toucher au bu… t’oeufs, eux, euh, ou non,
caresser, frôler, mesurer, ou non
sans s’approcher ou sang s’approcher ou non
réfléchir, jauger, chauffer ou non
humer grippé, enrhumé, ou non,
goûter la famine ou non,
voir aveuglément ou non,
entendre comme un sourd ou non,
comprendre sans culture ou NOMS…

Pluriel singulier
ou singularité plurielle ?

Noeuds vies, le roux a…
Noeuds viles roua !
Noeuds villes roue a, à, ah, ha !
Neuve vie le Roi !

Offrez-vous une part de la mémoire anti-barbare de Saint-Vincent
avec son histoire romaine, franque, royale, républicaine…
et l’architecture de son église romane, gothique, Renaissance…

L'église Saint-Vincent de Neuvy-le-Roi (37)

L’église Saint-Vincent de Neuvy-le-Roi (37)

Ouvrage actuellement de 45 pages.

Nicolas Huron : L’église Saint-Vincent de Neuvy-le-Roi (Indre-et-Loire) – Dossier ECCLESIA mai 1991, ouvrage de la conférence du 24 mai 1991 – Université François Rabelais – Tours –ASDRA – ASsociation pour le Développement de la Recherche Appliquée à l’animation culturelle en Région Centre – sous la direction de Bernard CHEVALIER, professeur d’histoire médiévale – Droits rachetés par Nicolas Huron, responsable et créateur du projet ECCLESIA pour l’ASDRA.

Ouvrage associatif aux droits acquis par son auteur.

Etude à rénover…

Bénéfices possibles à la clé pour une association locale ou un particulier

avec

32%/€net

Ancienne version à télécharger Format.pdf

ou imprimé par mes soins sur demande : Contact !

Césure de fin pour doc

Ce contenu a été publié dans Histoire locale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.