L’église Saint-Christophe de Rians (18)

L’église Saint-Christophe de Rians (18, Cher, ancien diocèse de Bourges) a beaucoup plus de connaissances à vous apprendre que vous ne pouvez l’imaginer…

Un trésor de révélation, de richesses et de savoir-faire…

Carte-partage-découverte !

Clic gauche sur l’image puis clic droit dans la fenêtre
et enregistrer l’image sous… et oser le partage !

Carte-partage-decouverte-Saint-Georges-sur-la-Prée copie

L’église Saint-Christophe de Rians  (18)

Une enquête historique et géographique,
architecturale et humaine pleine d’instructions
et pleins de cadeaux à télécharger…

Carte-découverte à partager !

Début d’une réactualisation scientifique ci-dessous
puis ancienne brochure téléchargeable.

Un peu d’humour et de grande sémantique…

Certains toponymes ont phonétiquement la faculté d’évoquer bien plus qu’une simple localité communale (exemple avec Saint-Cyr-en-Bourg). Cela peut faire l’objet d’un jeu surprenant de construction culturelle et spirituelle.

L’église Saint-Christophe de Rians rappelle le culte du passeur à gué du Christ, Jésus de Nazareth, le Sauveur. Ce grand saint est très souvent représenté immense dans les fresques des églises . On peut voir dans cet article sa représentation dans l’église Notre-Dame de Françay en Loir-et-Cher, où Saint-Christophe est représenté dans la nef avec une nef du XVIe siècle évoquant les caravelles de Christophe Colomb…).

On ne connaît pas le nom de ce passeur, qui a été surnommé, en grec, le “porteur du Christ”, le grec étant la langue originelle de la Bible, tout comme l’écriture des habitants des Gaules, l’actuelle France.

Rians se rit bien sûr de tout cela. Le Rians, actuel, cela s’entend… J’ai vérifié !

Mais cependant, tous les chemins mènent à Rome, RRRrrr’Homme !

Que pourrait bien signifier Saint-Christophe à Rians ?

Ri y en…

Pour comprendre Rians, on peut faire appel au gaulois avec ris, devant, pour, ou avec ritu, le gué, ou avec ritu-, rito-, la course et rappeler le dur marathon annuel un peu boueux Bourges-Sancerre par le Chemin Jacques Coeur, ancienne et célébrissime voie romaine de Région Centre.

On peut aussi faire appel au gaulois riuros, nom du troisième mois de l’année, ou bien à rix, le roi, ou au mot rio, libre, qui évoque un fleuve, l’eau, une rivière, un ruisseau…

On comprend que les notions ne sont pas uniques et se mélangent… C’est le phénomène de la singularité plurielle et du pluriel singulier qui j’ai découvert et que j’expose dans ce blog.

Le suffixe –ans peut aussi évoquer beaucoup de choses : l’intériorité, l’appartenance, la digestion, la maternité, le dessous, etc.

Ainsi, Rians, peut vouloir dire : “qui a le Roy en lui”, le Christ, le Vivant, la Création… et évidemment, des petits poissons, des poussins, des escargots, des grenouilles, des arbres, etc. expression latine qui mérite évidemment, là, une majuscule.

Bref ma terre ! où marre y a, où mare ria… MARIA MATER !

Rians peut évoquer le verbe latin rideo, risi, risum, ridere, rire, rire amicalement, sourire, se moquer de… Il se rapproche de risio, risionis, action de rire… de risus, ri, moqué.

En rappelant que le mot moquer, moc, muc indo-européen, évoque le cochon, le sanglier et sa bauge, et les fantaisies des marcassins de la laie.

Mots que… Maux queue…

On peut aussi évoquer le latin rite, selon les rites, les coutumes religieuses, sachant que ce dernier mot, lié à celui de religion, signifie non relier, mais relire, ré-observer attentivement et scrupuleusement, bref, à la loupe, et plusieurs fois.

Il peut donc évidemment évoquer le latin ritus, le rite, la cérémonie religieuse, qui se fait là présentement et que vous faites maintenant sous vos yeux, surtout si vous relisez cet article plusieurs fois. Eh oui !

Il faut évidemment lié Rians au latin rivus, le ruisseau, le petit cours d’eau, mais aussi au latin rixa, mot féminin lié au roi gaulois, signifiant dispute, différend, contestation, rixe.

Rians évoque, bien-sûr, faune-éthiquement, en bon français, bien franc, le participe présent du verbe rire. C’est surtout ce qu’il nous reste pour comprendre…

C’est très spirituel !

Un gué réellement gai… à passer en riant…

Si vous connaissez une rivière ou un ruisseau non rempli d’excréments (Hum ! Hein ?) et de produits chimiques (généralement de la Rhur…), vous pouvez y trouver ou y aménager un gué. Si vous le passez, ce passage vous chatouillera les pieds : alevins, algues, herbes d’eaux, sables, etc.

Je vous assure, vous finirez par en rire, surtout en boulotant des mûres bien fermentées des rives et des berges… ou autres choses…

Des vignes de 10 mètres s’appuyant sur des aulnes ? des poiriers ?

Raisin ? Raies hein ? Sourire Raison ? Verre à cocktail

Je faisais cela en famille autrefois, avec mon père et mon frère, en Cisse, au Gué Taureau, à Molineuf (41 ; Loir-et-Cher). Mais maintenant, je le déconseille, la merde de vos lagunages y pousse toute seule… et je n’y trouve plus d’écrevisses. A qui profite ce Crime ?

Allez-y voir !

Ainsi, outre l’Atlas et son symbole humain mythologique Atlas, le rire, par Saint-Christophe, porte aussi l’Homme, le monde, et le Vivant. Saint-Christophe l’a fait… Pourquoi pas vous ?

Rians en riant, un guet de gai gué…

Un chas enterre sa…

Relais ?

Rians, un lieu d’un évènement historique…

Rians fut le lieu d’une bataille sans bataille où les troupes de Jules César, pendant la Guerre de Gaules, en 52 avant Jésus Christ, se trouva nez à nez avec les troupes gauloises de Vercingétorix, séparées d’un long petit marais que j’ai renseigné dans cet article.

Heureusement, Jules César, y fit preuve de raison… Allez vérifier !

Sers Pan marécageux… Si, si, RRRrrr…

Croa, croa ! Coa, coa !

Cri c’te fort os !

M’y âme…

Miam !

Rians a un clocher extrêmement rare…

Pourquoi ? En êtes-vous ? Etes-vous d’ici ? No mad ? No made ? ou c’est dentaire…

Posez la question : Contact !

Vous pouvez aussi télécharger mon ancienne étude de 40 pages ci-dessous :

CouvertureBrochureRians150px

Couverture de mon étude sur l’église Saint-Christophe de Rians

Patrimoine, gratuit ou mécène, pour tous,
à sauvegarder, à partager, à diffuser, à améliorer
pour la science et le patrimoine français mondial
avec cette étude de 40 pages :

Nicolas-Huron-Rians-18-Eglise-Saint-Christophe-1992.pdf

Petit diaporama sur
l’église Saint-Chrtistophe de Rians
offert à ma boutique !

En cadeau mon panneau explicatif de cette église :

Panneau-Eglise-Saint-Christophe-Rians.pdf

Panneau Rians

Aperçu du panneau explicatif de l’histoire et de l’architecture

Conception Nicolas Huron

Osez mon Histoire et celle de mes ancêtres !

Offrez-vous la surprise d’en savoir plus…

Allez plus loin avec mon Toponymie-Service !

Recul historique et géographique ! Rétro viseurs… pour taper dans l’œil !

Ce contenu a été publié dans Histoire locale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.