La Barre, un toponyme d’origine gauloise

La Barre

Ce toponyme peut être médiéval et simplement évoquer une barrière, cependant la plupart des toponymes Barre ont une origine gauloise. Il provient du terme celtique barros qui désigne la tête, mais aussi la hauteur, le sommet, la cime, voire la pointe, le bout. Il s’agit généralement de lieux habités en hauteur qui étaient autrefois fortifiés, souvent des lieux frontaliers, de défense.

La racine pan-celtique barr, sommet, cime, bout, pointe, se retrouve en gallois cornique avec bar, sommet, en breton avec barr, sommet, etc. Ce terme a donné de très nombreux toponymes. Certains sont très connus : Bar-le-Duc, Bar-sur-Aube.
Sur la commune de Saint-Cyr-en-Bourg, ce toponyme se situe à Saumoussay sur le coteau à l’endroit le plus proche de la rivière du Thouet.

Artannes et Saumoussay en vue aérienne

Artannes et Saumoussay en vue aérienne

Détail de la carte géologique de Saint-Cyr-en-Bourg (Maine-et-Loire)

Détail de la carte géologique de Saint-Cyr-en-Bourg (Maine-et-Loire)

Cette configuration se retrouve dans un grand nombre de lieux portant ce nom.

Il existe ainsi un toponyme la Barre :

En Maine-et-Loire sur les communes de : Angers, Bauné, Bocé, Bouzillé, Chalonnes-sur-Loire, Chambellay, Chênehutte-Trêves-Cunault, Cornillé-les-Caves, le Fuilet, Grugé-l’Hôpital, Huillé, la Jumellière, Liré, Loiré, Marans, Maulévier, Mazières-en-Mauges, Melay, le Mesnil-en-Vallée, Montguillon, Montrevault, Mozé-sur-Louet, Neuvy-en-Mauges, Noëllet, la Poitevinière, la Pouëze, Rochefort-sur-Loire, Saint-Cyr-en-Bourg, Saint-Pierre-Montlimart, Saint-Philbert-en-Mauges, Saint-Rémy-en-Mauges, Saint-Rémy-la-Varenne, Sainte-Gemmes-sur-Loire, Soeudres, Soulaire-et-Bourg, la Tessoualle, Trémentines, Torfou, Varennes-sur-Loire, Vezins, Villevêque.

En Indre-et-Loire sur les communes de : Beaumont-la-Ronce, Bueil-en-Touraine, la Chaussée, Continvoir, Fondettes, Gizeux, Ligueil, Luynes, Marcilly-sur-Maulne, Marigny-Marmande, Mazières-de-Touraine, Mettray, Monnaie (la Barre du Fresne), Montlouis-sur-Loire, Mosnes, Nazelles-Négron, Noyant-de-Touraine, le Petit-Pressigny, Reugny, Rivarennes, Saint-Aubin-le-Dépeint, Savigné-sur-Lathan, Sonzay, Thilouze, Yzeures-sur-Creuse.

En Loir-et-Cher auprès de la frontière avec la nation gauloise des Turons sur les communes de : Lancôme, Lunay, Mareuil-sur-Cher (lieu-dit Barra connu comme un village fortifiée de frontière entre la Touraine et le Berry), Montlivault (au lieu-dit de Nozieux, sur la commune de Montlivault (Loir-et-Cher), une hauteur en bout du coteau, enserrée entre le val et une petite vallée actuellement parcourue par la route de Montlivault à Nozieux), Prunay-Cassereau, Saint-Amand-Longpré, Saint-Lubin-en-Vergonnois, Saint-Martin-des-Bois, Seillac, Thésée.

Dans le Cher sur les communes de : Brinay, Morlac.

Dans l’Indre sur les communes de : Baudres, Chalais, Chassignoles, Ciron, Cluis, Gehée, Mérigny, Mézières-en-Brenne, Rivarennes, Sacierges-Saint-Martin, Saint-Aigny, Vendoeuvres.

En Eure-et-Loir sur les communes de : Amilly, la Bazoches-Gouët, ; les Châtelets, Digny, Ecrosnes, Oinville-sous-Auneau, Thimert, Unverre, Vaupillon.

Dans le Loiret sur les communes de : Cernoy-en-Berry, Montbarrois, Triguères.

Répartition des toponymes La Barre

Répartition des toponymes La Barre

Ainsi les lieux-dits la Barre pourraient parfois se définir comme un village fortifié gaulois de défense et de protection en bordure d’un coteau, une sorte de barrière naturelle resserrée entre une rivière ou un fleuve et un escarpement abrupte.

Vérifiez si la Barre de votre commune correspond bien à ce descriptif. Si c’est le cas, c’est un toponyme d’origine gauloise.

Après cette consultation

Je peux fournir une facture pour cette consultation « sans rendez-vous !». A vous de décider de son montant ici.

Pour me contacter, veuillez utiliser ces deux adresses :

Mail : nicolas.huron@free.fr

Mail : nicolas.huron13@free.fr

N’hésitez pas, osez l’Histoire !

Ce contenu a été publié dans Histoire locale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à La Barre, un toponyme d’origine gauloise

  1. Ping : Géologie de Saint-Cyr-en-Bourg et origine du nom

  2. Ping : Sain "cire" en bourre avant Saint-Cyr-en-Bourg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *