Saint-Cyr-en-Bourg (49) : son cadastre ancien, et vis ta mine…

Le cadastre ancien, ses toponymes et ses micro-toponymes, sont sources d’incroyables révélations environnementales et historiques. Un doute ? Non, une réalité…

Articles explicatifs incroyables pour le toponyme Saint-Cyr-en-Bourg sur ce blog.

Une sauvegarde et une découverte possible pour chaque commune rurale.

Ci-dessous mon relevé photographique à télécharger (livret .pdf ou photos jpg en fichier .zip), les techniques et les secrets pour aller au-devant de cette découverte infinie et extraordinaire et de bien d’autres…

Sauvé… Sauvez votre cadastre ! Sauver ce cas d’astre unique !

Sauvé jusqu’à présent par l’administration…

Il y en a, ou il y en avait, deux exemplaires : un pour la municipalité et un pour l’administration départementale.

Dans presque chaque mairie (sauf si les deux exemplaires ont été, comme en Loir-et-cher, regroupés aux Archives départementales, soi-disant pour sauvegarde… un contre-sens logique) et dans chaque Archives départementales, le cadastre ancien est un trésor de révélations sur l’environnement naturel et historique d’une commune.

Beaucoup de ces cadastres anciens ont déjà disparu. Le Loiret a été sinistré à la suite de l’incendie des Archives départementales lors de la seconde guerre mondiale. J’ai trouvé, lors de mes recherches sur  le terrain, beaucoup de cadastre en mauvais état, caché dans le fond du grenier de la mairie, souvent moisi, en lambeaux. Le travail de conservation a été entamé, mais l’accessibilité de ces sources historiques reste encore compliquée, alors qu’il suffirait de faire comme ici, pour tous et l’avenir de la connaissance de l’environnement historique, préhistorique, voire même de l’ancien environnement naturel.

Le cadastre ancien, dit napoléonien, souvent dessiné après le Premier Empire, est une source essentielle de découverte et de connaissance de la France.

Celui de Saint-Cyr-en-Bourg a été relevé et dessiné en 1829.

Sauvez-le par téléchargement, archivage, dispersion et copie….

Le livret .pdf de mon relevé photographique (178 Mo) à télécharger :

http://patrimoine-rural.com/Saint-Cyr-en-Bourg(49)/Saint-Cyr-en-Bourg-CadastreAncien.pdf

Le fichier .zip compressé de mes photos .jpg (527 Mo) en téléchargement :

http://patrimoine-rural.com/Saint-Cyr-en-Bourg(49)/Saint-Cyr-en-Bourg-Cadastre-photos-jpg.zip

Pour être plus lisibles à l’écran, j’ai contrasté certaines copies des photographies avec un logiciel de traitement photographique, mais je garde l’image originale.

Tout le monde peut mieux faire… et ce blog peut servir à cela.

Sauver au pas à pas…

Généralement, je me rends dans la commune, en mairie, et je prends en photographie le cadastre pour ensuite le cartographier et en indexer les toponymes, comme source documentaire, parmi d’autres, à mon travail de recherche sur l’explication de ce monde réel et de ses noms de lieux, parfois préhistoriques.

Pour prendre ce cadastre en photographie, je prends la couverture et ses détails, puis chaque planche en vue générale, puis par quartier, puis chaque bourg, chaque hameau, chaque ferme, chaque détail, puis chaque toponyme… Et je fais cela pour chaque planche. Cela me prend environ 1 heure, généralement perché sur une chaise ou un tabouret.

A partir des Archives départementales, via le NET ou le bâtiment, c’est beaucoup plus lent, inefficace, et il faut généralement remplir un tas de paperasses… Pourquoi ? C’est pourtant MON PATRIMOINE ! Veulent-ils le détruire ? En tirer profit ? Allez voir…

Tout le monde peut le faire… et faire mieux pour tous.

Quelques exemples de prise de vues

Aperçus sur le vénérable cadastre ancien de Saint-Cyr-en-Bourg.

Une planche des sections.

La Bruère, traces de végétation naturelle ? Un autre sens ?

Saint-Cyr-en-Bourg, et pourquoi pas « ceint sire en bourre… »

Traces d’un culte et d’une faune-éthique ? D’autres sens ? Voyez sur ce blog !

Traces d’une ancienne forêt ou d’une ancienne faux raie ? Catin ? Châtaignes ?

Traces militaires de douaniers usurpateurs du prestige de saint Martin légionnaire ?
Salles Martin ? Guérites de sales Martins ? Salaire frontalier ? Sale air ?
Un autre sens ? Singularité plurielle et pluriel singulier !

Une autre planche des sections.

La Houpelais, trace d’un ancien mégalithe préhistorique ? Un Lée ? Un Lay ?

Quartier d’une planche des sections.

Le Bellay, un mégalithe, un menhir clair, bel ? Une clairière ? Des bouleaux ?
Singularité plurielle et pluriel singulier…

La planche de la section D des Terres Rouges.

Un toponyme de frontière antique ? Face à la Touraine, tours, haine ? L’Anjou en joue ?

Saint-Cyr-en-Bourg cadastre 16

Une découverte infinie… riche de pleins d’apprentissages et de compréhensions.

Un véritable entraînement cérébral… spirituel !

Phonétique, voire faune-éthique…

Hommage à la Création !

et en mémoire

de ce Nom…

Non ?

Bientôt la suite, mais penser à panser le vôtre : clic clac !

Je présenterai ensuite ma cartographie de tous ces toponymes avec un joli poster à la clé.

Je vais bientôt aussi mettre ici en ligne, mon inventaire des toponymes de cette commune de Saint-Cyr-en-Bourg, son index, notamment construit à partir de ce cadastre ancien conservé en mairie.

Puis, vous pourrez jouer avec sa phonétique, voire sa faune-éthique… et vous lancer dans un concours de photographies et de jeux de mots…

Un prochain article présentera une liste de liens d’articles édités dans ce blog pour découvrir les sens incroyables et multiples de Saint-Cyr-en-Bourg…

Je livrerai ensuite la première partie, l’introduction, la cartographie et l’index des toponymes, de mon ouvrage, mon actuelle étude sur les noms de lieux de cette commune.

Pour votre commune ou en savoir plus : Contact !

Ce contenu a été publié dans Histoire locale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.