Cadastre ancien et centuriation romaine

Génocides et centuriation romaine en Loir-et-Cher, Eure-et-Loir et Loiret…

A la suite de la Guerre des Gaules, les territoires conquis par les légions romaines subirent un travail géométrique de centuriation.

En effet, certains territoires fortement céréaliers comme la Beauce que Jules César s’appropria par le génocide de la nation gauloise carnute, furent vidés de leur population, et furent concédés aux vainqueurs, en général des légionnaires romains ou officiers légionnaires romains, comme des centurions, commandants d’une centurie, c’est-à-dire d’une cohorte de 100 hommes.

Le même phénomène d’appropriation, puis de quadrillage, puis d’attribution, se produisit aux Etats-Unis pendant la conquête de l’Ouest à la suite du massacre des bisons et des tribus amérindiennes (regardez une photo satellite du centre des USA sur Google Earth !).

Le quadrillage de la centuriation encore visible ici !

Après la Guerre des Gaules, les légionnaires romains reçurent généralement une centuria, soit un carré d’environ 710 mètres par 710 mètres, soit une surface d’environ 50,4 hectares actuels. Certains pouvaient sans doute recevoir plus : deux centuriae, ou quatre, soit un quadruplex ou saltus, correspondant à une surface de 201,6 hectares, etc.

On peut placer de tels carrés sur la Beauce, en Loir-et-Cher, en Eure-et-Loir et dans le Loiret, et l’on remarque que les anciens chemins ou limites de parcelles correspondent encore approximativement à une telle centuriation 2000 ans après celle-ci.

Parcellaire de la région de Blois en Loir-et-Cher

Parcellaire de la région de Blois en Loir-et-Cher

Centuriation romaine nord-nord-ouest sud-sud-est visible, parallèlement et perpendiculairement à la Loire, en Beauce au nord de Blois, de sa forêt et au nord d’Herbault et de sa forêt.

Quadrillage superposé au parcellaire de la dimension d'une centuriation

Quadrillage superposé au parcellaire de la dimension d’une centuriation

Exemples de centuriations locales :

On perçoit, par exemples, aussi très bien cette centuriation en limite de la Beauce, à Herbault ou à Cangey, entre autres localités qui correspondaient à une frontière défensive vis-à-vis de l’Ouest tourangeau.

Extrait de la brochure : Histoire d'Herbault par ses noms de lieux

Extrait de la brochure : Histoire d’Herbault par ses noms de lieux

Extrait de la brochure : Histoire de Cangey par ses noms de lieux

Extrait de la brochure : Histoire de Cangey par ses noms de lieux

Livre sur les noms de lieux de la commune de Cangey (Indre-et-Loire)

On perçoit, même très bien cette centuriation sur les communes de Huisseau-sur-Cosson ou de Montlivault, en Loir-et-Cher, au sud de la Loire, sur la plaque du calcaire de Beauce en limite de la Sologne (s’adresser à l’historien pour obtenir ces historiques).

Extrait de la brochure : Histoire de Huisseau-sur-Cosson par ses noms de lieux

Extrait de la brochure : Histoire de Huisseau-sur-Cosson par ses noms de lieux

Et la Touraine ?

La romanisation, qui y fut cependant très forte, se fit sans doute par le biais de l’appât des profits commerciaux générés sous les faveurs de Rome : commerce d’esclaves et de tous les produits provenant des contrées de l’Ouest ou de la Touraine, que Jules César qualifia dans les Commentaires sur la Guerre des Gaules de peuples de l’Océan, comme nous le montre l’étude de la fondation de Tours et du nœud commercial de Larçay.

En général, sur les communes de Touraine, que ce soit au sud de la Loire ou sur la Gâtine tourangelle, une telle centuriation n’est pas perceptible et les anciens chemins, autres que les grandes voies romaines, correspondent souvent à d’anciens chemins locaux gaulois.

L’exemple de Pocé-sur-Cisse :

Extrait de la brochure : Histoire de Pocé-sur-Cisse par ses noms de lieux

Extrait de la brochure : Histoire de Pocé-sur-Cisse par ses noms de lieux

Le cadastre ancien : source historique précieuse…

Le meilleur instrument pour apprécier si une centuriation romaine a été effectuée sur un territoire après la Guerre des Gaules, est le cadastre ancien, dit napoléonien, datant du début du XIXe siècle. L’analyse et la cartographie de ces premiers cadastres, qui correspondent à la fixation des propriétés bourgeoises issues des appropriations illégitimes de la Révolution française jacobine sur l’Eglise et sur une certaine tranche de la noblesse non collaborationniste (rappelons que dans certaines régions, un tiers du foncier appartenait à l’Eglise catholique et romaine).

Exemple : Limeray (Indre-et-Loire), cadastre de 1809, archives communales.

Cadastre napoléonien de Limeray (37)

Cadastre napoléonien de Limeray (37)

Cadastre napoléonien de Limeray (37), tableau d'assemblage

Cadastre napoléonien de Limeray (37), tableau d’assemblage

Cadastre napoléonien de Limeray (37), étiquette de rénovation

Cadastre napoléonien de Limeray (37), étiquette de rénovation

Cadastre napoléonien de Limeray (37), le cartouche

Cadastre napoléonien de Limeray (37), le cartouche

Etude sur les noms de lieux de Limeray (Indre-et-Loire)

Cadastre napoléonien de Limeray (37), détail du bourg.

Cadastre napoléonien de Limeray (37), détail du bourg.

Cartographie du cadastre ancien

Une telle cartographie du cadastre ancien de votre commune, ou de votre ancienne commune supprimée par la République française, peut s’effectuer sur commande (s’adresser à l’historien). Ce serait une sauvegarde précieuse et une mine d’or pour les historiens du futur pour expliquer l’histoire de notre pays.

Exemples :

Cartographie des anciens noms de lieux de Pocé-sur-Cisse (37)

Cartographie des anciens noms de lieux de Pocé-sur-Cisse (37)

Cartographie des anciens noms de lieux de Françay (41)

Cartographie des anciens noms de lieux de Françay (41)

Ce type de poster peut être commandé et imprimé sur support rigide.

J’espère que cet article vous aura plus et je vous inviterai bientôt à d’autres regards sur l’espace-temps de notre région. N’hésitez pas à le commenter en bas de cette page et n’hésitez pas à programmer ma nouvelle conférence : Osez l’histoire ! ou une animation-conférence liant votre commune et la grande Histoire de France.

clip_image026

    Nouvelle animation-conférence !

    Osez l’Histoire !

    par Nicolas Huron, historien conférencier
Tél. : 02.54.74.18.32 ou 06.25.81.52.03
Courriel : nicolas.huron@free.fr
Internet : http://nicolas-huron.e-monsite.com

    Profitez du regard d’un expert.

Besoin d’une mise en valeur patrimonial ? d’une animation ? d’un article ? d’une réponse ? d’une étude ? d’une recherche ? d’une publicité ? d’une conférence-spectacle ? d’une sauvegarde de sources historiques ? d’une documentation ? Vous voulez préserver la mémoire des anciens…

Rencontrez votre histoire !

Vous pouvez découvrir ou redécouvrir l’histoire de votre pays (noms de lieux, monuments, personnages et faits d’histoire…), connaître les sources de cette science aux multiples facettes, vous enrichir de ses contenus grâce à nos animations-conférences ou nos publications.

Recherches utilisées pour trouver cet article : carte voie romaine eure et loire, Chemin ancien loir et cher, l or cacher des gaulois en loire et cher, Romain Ancienne route loir et cher, voie romaine loir et cher
Ce contenu a été publié dans Histoire locale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Cadastre ancien et centuriation romaine

  1. Ping : Un nom de lieu de la Guerre des Gaules : Limeray

  2. Ping : Destruction d'Orléans et création de la ville de Tours

Les commentaires sont fermés.