Singularité plurielle et pluriel singulier en toponymie (5)

Comment ceint Sire ambe ouRRRrrr est devenu Saint-Cyr-en-Bourg (49 ; Maine-et-Loire) ?

Pour commencer à le comprendre, il faut remonter le cours de l’Histoire et le cours des articles précédents…

Expliquer le phénomène de perdurabilité…

Pour commencer à comprendre l’implosion destructive actuelle, veuillez chercher dans un dictionnaire papier les mots usuels : perdurer, perdurable, perdurabilité, etc.

Une allergie aux mots : pet, air, PR, pair, paire, per, Père, père, paix re… ?
Un problème extraterrestre, météo rite tique ? Un refus du pro-grés ?
Jupiter, un satellite (mercenaire en latin), Europe, Ganymède, etc. ?
Obsolescence commune et capitale de cette planète ?
Les faux en écriture des banquiers lombards ?
des banquiers suisses, londoniens, etc. ?
Mamon, M’a mon(T), ma-âme on… ?
SKYNET Finances… ?
Responsable ?

Invasion gynécologique ? Planning femme y lia Leu ?

Confier quelque chose à quelqu’un qui ne la comprend pas permet parfois sa perdurabilité car le questionnement demeure. Le comprendre d’une certaine façon et fixer cette compréhension peut obtenir le même effet.

Le confier à un marchand ?
Se confier à un marchand ?

Qui connaît le prénom de mon arrière-grand-père HURON, boucher de Trôo ?

Qui comprend le sens de cette photographie mise en scène et
prise par son fils, Edmond, mort d’une maladie venue d’Ethiopie ?

…ed mon d… participe passé anglais ?

Qui s’y intéresse surtout ?

Chatière ou châtière ?

Si on confie quelque chose à un barbare qui ne saura rien en tirer (argent, or, puissance, etc.), il s’en débarrassera, comme d’une planète qui exigerait de lui conscience, œuvre et préservation.

Avez-vous su garder l’accent circonflexe de mon étonnement ?
Le chapeau chinois…

La France sera votre sauvegarde mais elle sait, par nature, qu’elle ne saurait être sauvegardée. Demandez à un géographe, un géologue, ou à un astrophysicien, etc., mieux, à un historien, éternel apprenti de la maîtrise de l’Histoire, science de toutes les sciences. Il vous l’expliquera.

http://nicolas-huron.e-monsite.com/ : ma boutique !

Je peux le faire, mais mets mes mets…

La pauvreté phonétique…

Sans une multitude de synonymes et d’homonymes (un vaste royaume inconnu), les langues parlées sont pauvres. Ainsi la langue française, avec nos cordes vocales et notre gymnastique buccale, ne comportent que 36 phonèmes, avec 17 consonnes, 16 voyelles et 3 semi-voyelles. C’est peu face à l’infini de l’Univers, de la nature sur cette planète, et de la technologie de ce monde.

Côte Barre ! le Duc ?

Alors imaginez pour exprimer l’Univers, la Catholicité (synonyme latin),
l’Eternel, Dieu, l’infini des pensées… en son ceint, l’esprit, voire l’Esprit Saint ?

L’Attique, Hélène parlait-elle turque, grecque ? Sa langue a surtout servi à quoi ?
Doux mélange aqueux ou acide ? Assaisonné à l’huile d’olive de Solon ?
Sans l’épuration de la glace ? De la Galerie des Glaces ?
Tueuse d’absence de fierté et d’orgueil ?
C’est bonbon, c’est pour le moral…
Louis XIV et l’étiquette…
sucrée, sue créée !
Souris si hier !
Clic claque ?
Camisole !

Age du faire ?
Age du bronze ?
Pierre poli ?
Né au lit tique ?
Pâle Léo lithique ?

La langue française est génétique… Point barre

La France, son environnement complexe, celui du pays le plus varié et le plus beau au monde (avant l’invention de Paris, de l’anglais, du macadam, du béton et d’Hitler, etc.), et la France de ses habitants légitimes, celle des forces vives, fonctionnelles, des inventeurs, des concepteurs, des fabricants, des artisans et des paysans, ont forgé la langue française et ses milliards de mots, de phrasés, de gestes, que plus personne ne comprend. Pourquoi ?

La langue française est le résultat des gènes des artisans et des paysans locaux exterminés par les P(h)arisiens, industriellement, avec le soutien des avocats de la Révolution française, poison anglais de parvenus parvenu par les ports… Tout historien contemporain le sait, et tout historien le comprendra quelque en soit son orthographe… s’il est d’ici.

Poings Barre !

Cependant, tout le monde peut devenir apprenti historien…
puisque tout peut fait objet d’étude, y compris la toponymie.

Toponymie-Service !

C’est un vrai paradoxe : celui de l’usurpateur parasite, qui emmène son son et sa goutte de sang, sans sens, a priori…, et du Sauveur ignorant… de son encore incroyable courage, qui vous a demandé de chercher le royaume de Dieu, et qui était sensé être le dernier des martyrs de Rome ou d’autres, crucifié pour tous, pour la résurrection des morts ou des Maures et de son paysage naturel, par le charme d’un criminel nommé Barabas, du vote des femmes, de ses complices, et du nomadisme administratif d’un(e) J…

D’où Jeanne d’Arc, Charles VII, Jacques Coeur, Agnès Sorel, Jean Fouquet, Gilles de Rais…

D’où l’académie des sciences de Louis XIV, vos gadgets, et votre confort actuel,
ainsi que votre sécurité, grâce à l’Etiquette qu’il a su s’infliger à lui-même,
pour le bien de tous sur cette Terre et la mienne, la terre de Beauce…
Prenez-en de la graine ! Pour le sa…. elle ? Pour lœsse ça aile(s) ?

Vive le Roy !

Qui oserait dire le contraire ?
Un enfant tyran voulant le biberonner ?

OK ! …oc et ? Ô qu’Est !

Une richesse infinie… ??? Tours, Sens Bordeaux…

Si je vous dis de vive voix : Saint-Cyr-en-Bourg, c’est vos gènes qui réagiront et qui lui donneront un sens ou non, selon ce que vos ancêtres vous auront transmis ou non. Ce n’est pas une question de mémoire ou de culture, ou pas seulement…

Pas seul ment !

Si vous êtes criminel, voleur, violeur, pillard, assassin, mercenaires, satellite, etc., votre compréhension propre ou incompréhension se verra. Votre oreille et vos réactions dénoncent vos gènes ou votre étrangeté pour le lieu indiqué.

Hun dit qu’est… Croyez-en un esclave, un serf, un sale à riz et… !

Qui osera dire qu’un papillon n’a pas les gênes de ce qu’il doit faire…

Je suis ici chez moi, bête rousse, animal domestique, rural, local.
Le genre qui peut faire Chambord, Blois, la Beauce, etc.
Je demeure ici et las dans mes gènes et dans mes gênes…

Comme France est,
mes richesses sont infinis.
Donc à vous de voir… Nom ?

Toponymie-Service !

Cracher et chier dessus ou prenez-en de la graine, mais mets mes mets…

L’effet trompeur provient de la dureté de l’apprentissage et de sa longue durée.

Tuer la France, origine de votre vie actuelle ne pourra que vous tuer tous.

Seul un historien français pourra vous le faire comprendre…

Il ne peut en être autrement sauf à vouloir détruire et tuer toute vie sur T(t’)erre
pour cacher son crime… mine de rien !

Langue logique articulée et langue matérielle agglutinante…

La langue française est une langue vivante et agissante, articulée et logique. Elle est issue principalement d’elle-même par adaptation à la dureté de son cul de sac occidental.

Occis dans…, t’as le… ? Y a, vole ! FFFfffeu…

L’allemand, langue barbare, est comme le Germain son locuteur, une langue matérielle agglutinante essentiellement d’objets volés à la France, sans compréhension, ni logique.

Deutchland ? D’oeuf t’ch… landes ! Lent de…

Ce que personne ne sait, c’est que pour le monde indo-européen, le français, avec ces millions de mots et de maux allemands, c’est-à-dire orientaux, peut tout détricoter et tout expliciter, même génétiquement, même son nord en gueule Lée, et son sud en sots les y-es(t), voire en seaux les “-ille” et…

Allez, parlez, qu’on voit !

Phrasé faux né tique et sens à tiroirs…

Le mot “hoirs” français a été éliminé. Il signifie héritier. Pourquoi ?

A quelle question (mot signifiant torture au Moyen Age)
essaierez-vous de répondre en premier ?

Au sens propre, au sens figuré, au second degré comme un inspecteur des douanes,
un mercenaire nomade, un gigolo, ainsi d’… ? Un Cid ?
Par noms communs ou noms propres lavés de tout sens.

S’in… ainsi rend boure ! Oh !

Boris Vian : “C’est une impression fosse”…

Surtout, “Quand j’aurai du vent dans mon crâne…”

Toponymie-Service !

Osez re Co naître…

Osez demander à un animal local, qu’il faut appeler ici habitant, où vous habitez ?

Avec mon toponymie service d’animal local :

Toponymie-Service !

Saint-Cyr-en-Bourg : les grenouilles, les aurochs et les aigrettes sur leur dos…

Saumoussay : les saumons et le frétillement de la rivière…

Artannes : les ours et les saumons…

Conservez-vous sans comprendre ce que vous avez détruit totalement ?

Oui, oui !

Âne onni mousse ? Pillard, criminel, barbare ?

Il vous répondra volontiers, s’il est du Tiers Etat
et non son exploitant qui en fera marchandise.

Mais bon, monde barbare oblige…

Toponymie-Service !

Une volonté de transmission de cette planète, plat NET ?

Conservez-vous sans volonté de transmission ? Sans Passion ?

Le tout local récupèrera-t-il ou ceux qui s’y autorisent,
se le pensent, et prennent par attribution ignorante ?

Pourquoi enseignez-vous ?

En France, on met une barre au 7 pour ne pas le confondre avec le 1.
Si vous ne le faites pas, vous êtes potentiellement un voleur de mauvaise foi.

Génétique ?

C’est trop tard mes poulets…
La basse-cour, j’ai cela dans le sans.

Toponymie-Service !

On veut me piquer mon job d’historien local chez moi !

Sur ce blog, qui est le mien, les articles actuellement les plus lus sont :

Mine d’or romaine à Nouzilly

et

Comment trouver l’origine d’un nom de lieux

sans générer de clientèle…

Jugement machine… navré ? Navrant !

Sang comme en terre… les pillards !

Toponymie-Service ?

Il n’y a pas de culture gauloise…

Les Germains n’appartiennent pas au monde tripartite indoeuropéen : la chevalerie, les druides et les esclaves, puis plus tard, la noblesse chasseresse et guerrière, le clergé intellectuel et savant, et le tiers état de l’artisanat de la paysannerie.

Méfiez-vous, comme pillards, ils le prétendent, comme des voleurs…

A la lecture de la Guerre des Gaules de Jules César, ces Germains sont au service de folles nomades, superstitieuses, parfois planquées dans un marais ou sur un oppidum, voire pire, une fausse sceptique…

A Genève, ils sont passés de l’oppidum au marais… C’est documenté !

A Tours, aussi, à Sens aussi, etc.

A Bourges ? Non !

A Orléans ? Non !

Pour bien comprendre, il faut lire ou relire l’épisode d’Arioviste
dans la Guerre des Gaules de Jules César, ou le Golgotha,
et vous comprendrez que ces pillards barbares
se pensent tous nobles, voir bons bourgeois,
docteur et savant en tout et en n’importe quoi,
bref douanier, comme un certain douanier turc célèbre,
ou bien comme un certain autre turc petit père du peuple,
en se demandant duquel…

Les Gaulois, qu’ils soient Celtes ou Belges, étaient des Germains envahisseurs, racketteurs et tyrans. Jules César nota qu’ils ne savaient même pas faire un terreplein. Mais ici, les esclaves, les serfs, les salariés, sont plus que bons, quand ils sont d’ici, car quand on a affaire à vraiment tyran idiot, il faut de la ressource pour rester en vie et beaucoup d’inventivité.

Spartacus, héro d’une révolution ?
Non, grand remplacement de main(s) d’œuvre…
Les maints d’oeuvre, étant eux, et se pensant, irremplaçables.

Le monde à l’envers !

Bat de base ball man !

Capito ou capite ? Chapiteaux !

La magnifique culture romaine…

Les thermes romains de Verdes (Loir-et-Cher) avaient des cases avec des petits animaux locaux pour se faire nettoyer quelques tubes et des bûchers économiques ressemblant aux catacombes pour un recyclage écolo… de quelques restes, et son forum était avant tout un marché d’artisans pouvant éventuellement finir en jeux du cirque… ses villae, des maisons de milliardaires aux mœurs criminels… Vous verrez !

Magnifique !

J.C., J.O., ou bien J.C.

Le latin avec ses déclinaisons allemandes…

Le christianisme romain…

Saint-Cyr-en-Bourg, sert-il les saint Cyr, les anges de Versailles, les avortements et extermination de masse de mes peuples, ou la soldatesque à la solde à tes “est-ce queue” de Saint-Cyr-l’Ecole ?

Animal romain ?

Félix Gaffiot !

Entre Artannes-sur-Thouet et Saint-Cyr-en-Bourg,
Saumoussay, ou bien sot moussé ?

Par chez moi, les oliviers ne poussent guère sauf dans une orangerie noble.
Pas de Jardin des Oliviers, ici !

Prenez un cahier d’écolier, vous verrez,
c’est drôle l’orthographe républicaine…

… public Caïn, Cas haine ?

C’est pas très catholique, tout ça ? NOM ?

NOMS de DIEU !

Mur à Saumoussay (entre Artannes et Saint-Cyr-en-Bourg).

Saut moussé ! Y a pas de lézards… avec des bulles…

Photo Nicolas Huron

Le royaume des Francs…

République française, poussée à Leu mande ?

Par azes “it” ?

La question aura-t-elle un rapport ?

Ce contenu a été publié dans Histoire locale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.