Lettre à vous, l’être avoue St-Cyr

_    o  +  o    _

Lettre à vous, l’être avoue, lecteur de Saint-Cyr

Appel à participation

si vous avez fait l’effort d’apprendre à lire cette culture à découvert

***

Télécharger le .pdf de cette présente lettre : St-Cyr-en-photos.pdf

Remarque pour les astucieux en fin d’article-lettre…

***

Bonjour habitants et visiteurs de Saint-Cyr,

Lors d’une recherche géographique sur les Saint-Cyr et donc sur votre commune, j’ai fait une découverte : les Saint-Cyr nous parlent des aigrettes, échassiers blancs nichant sur les hauteurs et se nourrissant dans les marais. Plus j’avance dans leur étude, plus cela se confirme.

Nous savions déjà que les Saint-Cyr étaient, autrefois sous l’Empire romain, des forteresses de défense militaire, de frontière ou sur des voies importantes ou en entrée de grandes agglomérations (Lyon, Tours, Orléans, Paris…). Ce caractère militaire est souvent encore visible.

A la fin de l’Antiquité et de l’Empire, le culte de Saint-Cyr s’est substitué aux forteresses romaines qui avaient fini par remplacer le milieu naturel des aigrettes.

Je prépare actuellement une grande conférence passionnante sur le sujet : « A partir des Saint-Cyr : aigrettes, menhirs, forteresses gauloises, romaines, invasions barbares et christianisation, seigneuries et Moyen Age » avec un ouvrage qui révèlera les étonnantes vérités aux origines du nom de lieu de votre commune.

Je publie une partie de mes recherches sur mon blog internet patrimoine-rural.com, et je souhaiterais illustrer la partie, pour l’instant un peu austère, où j’aborde le toponyme de Saint-Cyr de votre commune, avec une ou plusieurs photographies sous licence CC-by (Libre de tous droits, y compris commerciaux, avec citation de l’auteur, comme nous faisons entre nous, les historiens avec nos sources).

Ma démarche historique, archéologique, culturelle, écologique, environnementale, patrimoniale et entrepreneuriale, se résume dans la carte Net postale .jpg jointe portant sur le nom de la commune qui m’a amené à faire ces découvertes.

Les communes concernées par mon travail de recherche sont très nombreuses (Cartes de France à voir sur mon blog). Si je reçois beaucoup de photographies, j’en ferai un article spécial : « panorama des Saint-Cyr ».

Si vous participez à la promotion du nom de votre commune par cette initiative, même avec une simple et jolie photo de panneau routier d’entrée de commune et de lieu-dit, vous pouvez me demander en même temps un article incitant à la découverte du passé et du présent de la région sur le modèle de : Article « vis ta mine », à partir des Saint-Cyr (5) cadeau bonus (si la photo le permet techniquement), que vous pourrez partager ensuite *** sans aucune retenue *** et à loisirs.

Vous pouvez, comme tout le monde, diffuser cette lettre en imprimés ou par e-mails.

En vous remerciant vivement par avance de votre participation culturelle et patrimoniale à la connaissance de votre commune, en vous souhaitant encore plus de découvertes scientifiques et historiques surprenantes, je vous prie d’agréer mes salutations les plus distinguées.

clip_image001

Cordialement.

A Blois, le 23 avril 2019

Nicolas Huron, historien : 7, rue Jean Joly, 41000 BLOIS – http://patrimoine-rural.com/

Copie de ce présent courrier sur mon blog et présentement en pièce jointe .pdf pour partage et diffusion.

Remarques : Le paiement d’éventuels droits d’accès ou péages à nos sources historiques ne rentrant pas dans les budgets de notre modeste profession d’historien, veuillez ne nous faire parvenir que des photos sous licence CC-by, échangeables et partageables sans aucune retenue judiciaire ou financière. Toute photo envoyée par retour de ce courrier, que tous pourront éventuellement voir sur le blog, sera considérée, comme telle. Les frais d’hébergement internet de ces photographies touristiques patrimoniales sont pris en charge par l’auteur du blog.

***

€ / €

Micro salon local

Les producteurs peuvent se prévaloir, eux et leurs produits
chez eux, dans leur région, au niveau local
avec une visite réelle ou virtuelle de leur outil de production
même en plein champ ou en vignes…
en l’associant à la présentation historique et passionnante
de leur terroir de travail plus de 8 fois millénaire
par exemple “à partir des St-Cyr”.

€  / €

Vente aux particuliers

A propos des livrets imprimés “A partir des St-Cyr : aigrettes, menhirs…”
ou des produits dérivés associés (tableaux, cartes, artisanats, gadgets, etc.)
un accord de revente locale entre particuliers peut être convenu par courriel
avec un % des bénéfices pour l’effort de vente.

€ / €

Animation 1901

A propos de la conférence-découverte sur les sens successifs des St-Cyr
par convention préalable, un % progressif, fonction du nombre d’entrée
sera offert aux bénéfices d’une association locale.

€ / €

Contact !

Pourcentage miroir 2

Ce contenu a été publié dans Histoire locale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.