Archives de catégorie : Histoire locale

Singularité plurielle et pluriel singulier en toponymie (6)

Nous pouvons ici présenter une extension de la vérité découverte en travaillant sur le toponyme multiple, et donnant accès à l’infinie Vérité, de Saint-Cyr-en-Bourg. J’ai proposé, en vain, au monde de l’édition francophone p(h)arisienne et autre, en 2012, mon ouvrage … Continuer la lecture

Publié dans Histoire locale | Commentaires fermés sur Singularité plurielle et pluriel singulier en toponymie (6)

Singularité plurielle et pluriel singulier en toponymie (5)

Comment ceint Sire ambe ouRRRrrr est devenu Saint-Cyr-en-Bourg (49 ; Maine-et-Loire) ? Pour commencer à le comprendre, il faut remonter le cours de l’Histoire et le cours des articles précédents… Expliquer le phénomène de perdurabilité… Pour commencer à comprendre l’implosion … Continuer la lecture

Publié dans Histoire locale | Commentaires fermés sur Singularité plurielle et pluriel singulier en toponymie (5)

Singularité plurielle et pluriel singulier en toponymie (4)

Nous savons que la plupart des noms de lieux précède la Révolution française dans leur forme phonétique dont l’étude est bien plus importante que l’orthographe. C’est généralement le cadastre napoléonien, dit ancien, qui fixa l’orthographe des noms de lieux. La … Continuer la lecture

Publié dans Histoire locale | Commentaires fermés sur Singularité plurielle et pluriel singulier en toponymie (4)

Singularité plurielle et pluriel singulier en toponymie (3)

Ma thèse de doctorat, thèse la plus courte au monde mais aussi infiniment… : Titre : Les républicains Dédicace : à Christ Roy Messie, à l’épouse d’Ulysse… Contenu textuel (trois syllabes) : 1 de Troie Huns… … Auteur signataire : … Continuer la lecture

Publié dans Histoire locale | Commentaires fermés sur Singularité plurielle et pluriel singulier en toponymie (3)

Singularité plurielle et pluriel singulier en toponymie (2)

Est-ce qu’Est veut en ce moment ? Eve… Est FFFFffff ! Non ? Hé, elle ffff…. ? Ailes feues ? Eaux courantes… Oh, cours, hante ! Le grec “FFFfff… aimées”, “FFFfff’… aimez”, “fais Mées”, “fées mais”, “fais mets”, “fée mets”, … Continuer la lecture

Publié dans Histoire locale | Commentaires fermés sur Singularité plurielle et pluriel singulier en toponymie (2)